Chrysopogon zizanoides

Vétiver séché

Huile essentielle de Vétiver
Famille botanique: Poaceae
Organe producteur: Racines
Odeur profonde, verte, boisées et terreuse
Note de cœur, de fond
Associé au chakra Racine

L’huile essentielle de Vétiver éveillera en nous le goût pour une vie plus saine et naturelle.
Elle nous insufflera l’amour et le respect envers notre chère terre mère, notre mère nourricière.

Vétiver une huile essentielle "ESSENTIELLE" à la vie

Notre mode de vie moderne, avec ses villes bétonnées, son rythme de plus en plus effréné accompagné par toutes sortes de pollutions électromagnétiques et chimiques nous ont coupé de façon dramatique de notre lien profond avec la nature et ses cycles naturels.

Le Vétiver est cultivé entre autre pour
renforcer le terrain et éviter l’érosion du sol.
Il en va de même quant à son action sur l’âme humaine.
Il nous enracine profondément aussi bien sur le plan physique que sur le plan psychique.

Son énergie nous fait descendre directement dans notre chakra racine,
nous conférant une assise corporelle, charnelle, concrète et sécurisante.
Enfin, son pouvoir sédatif puissant apaise les angoisses
tout en ouvrant en douceur le chakra du cœur.

Un parfum boisé

Sa fragrance est particulièrement pénétrante et tenace, à la fois humide et sèche, chaude tout en diffusant une certaine fraîcheur, poudrée et sensuelle, rappelant la chaleur du giron maternel tout en dégageant un air viril, racé et imposant
qui permet de marquer son terrain.
Voilà de quoi être dérouté.

Son pouvoir sédatif puissant apaise les angoisses tout en ouvrant en douceur le chakra du cœur.
L’incarnation est un thème « cher » au Vétiver.
En effet, son huile essentielle nous aide à lâcher notre mental avec son cortège de pensées bien souvent stériles et nuisibles afin de nous ramener vers les sensations concrètes de notre enveloppe charnelle.

light-bulb-1042480_640

Le Vétiver nous enseigne que la santé,  passe inévitablement par l’acceptation de notre enveloppe corporelle et que nous avons tout intérêt à en prendre soin. 
Avec l’émancipation, beaucoup de femmes ont cultivé la suprématie du mental, de l’intellect,
ce qui leur a permis de faire avancer le rôle de la femme dans notre société et c’est très bien ainsi. Seulement, ce processus s’est trop fait au détriment de leur santé physique et psychique et les dégâts qui en découlent sont souvent assez désastreux.

Jutta Lenze

Inhaler l’odeur du Vétiver, c’est faire un plongeon au fond de sa terre intérieure,
celle qui reçoit et qui fait naître la vie, énergie vitale et puissante qui représente aussi notre stabilité et notre ancrage dans la vie matérielle et terrestre.
Son essence favorise le recueillement et le retour sur soi dans le calme et la quiétude.
Ancrage profond qui nous ramène à l’instant présent.

Merci à Bruno pour ce joli texte sur le Vétiver.

En réponses aux quelques pizzicatos hespéridés langoureusement caustiques, j’offre généreusement un camaïeu de vibratos sèchement humides………….

La suite sur :     https://www.facebook.com/evodiattitude/

Laisser un commentaire